Comment se protéger de l’usurpation d’email ?

Le spoofing est de plus en plus présent depuis quelques années. Il s’agit d’une attaque ou d’une usurpation malveillante dans le domaine de la cybersécurité. Il touche essentiellement les adresses mail, les numéros de téléphone et les sites web. Le but de cette stratégie est de commettre des fraudes bien évidemment. Pour se protéger de l’usurpation d’email, des solutions s’imposent.

Comprendre l’usurpation d’email

L’usurpation de courrier électronique est une forme de piratage informatique. Elle vise principalement à faire croire à son interlocuteur à travers son adresse e-mail que le contenu du message vienne d’une société connue ou d’une marque renommée afin de s’en attribuer le mérite. Il est donc possible que le destinataire ne soit conscient de la fraude. Il peut être amené à confier son mot de passe ou d’autres informations sans faire attention. Pourtant, les techniques d’usurpation par email sont très diversifiées. Certaines sont assez simples. Par contre, d’autres sont si sophistiquées qu’elles demandent des compétences de haut niveau. On peut distinguer l’utilisation visible d’un alias.

Former ses employés pour se protéger de l’usurpation d’adresses mail

Pour se protéger de l’usurpation d’email, il faut penser à la formation des employés. C’est la première étape de défense la plus efficace. Une formation adaptée peut apporter beaucoup au niveau de vos salariés. Certes, plusieurs usurpations sont très difficiles à détecter. Avec un bon apport, l’impossible peut être réalisé. Pour ce faire, faites appel à un expert garantissant une formation appropriée pour faire face à cette fraude. Garantissez l’intervention d’un professionnel externe afin de mieux protéger vos adresses mail. En plus de cela, mettez en place une politique précise relative aux différents processus. Cette option peut vous aider à réduire les risques de fraudes et les attaques de Spear Phishing.

Les autres solutions de protection fiables contre l’usurpation d’email

Se protéger de l’usurpation d’email revient à acheter tous les noms de domaines semblables au nom de domaine principal de l’entreprise. Une solution qui permet de limiter les risques de violations des marques déposées. Vous pouvez également opter pour un logiciel spécialisé pour examiner un email. C’est une solution de sécurité d’email dédiée. Elle permet de vérifier la correspondance de l’alias visible et de l’adresse email au modèle de l’entreprise. Grâce à cela, il est faisable d’intégrer un enregistrement SPF au processus de filtrage des emails. L’idée étant de repérer l’usage non autorisé des noms de domaines légaux et de détecter les voisins proches.

Comment travailler en tant que freelance ?
RGPD : tout savoir sur ce règlement européen